Gramophone

Gramophone #4 – Je te supplie

Depuis quelques années Claire & moi aimons énormément la musique d’Alex Beaupain, bande son idéale pour rythmer les bons et les mauvais moments de la vie.


Son dernier album contient encore de très belles chansons dont celle ci, témoignage de la perte de sa compagne décédée brutalement. Drame qui avait fait la sève de ses premières compositions et inspirées le scénario du film de Christophe Honoré « les chansons d’amour ».

Bonne écoute !

paroles

Ce matin, par habitude
J’ai mis le couvert pour deux
Mon chemin de solitude
S’allonge chaque jour un peu
Je me couche en diagonale
Pour occuper entièrement
Nos draps froids comme une dalle
Nos draps trop grands à présent

Je te supplie
De m’adresser d’après la vie
Un signe que je te manque aussi
Je te supplie
De me répondre même si
Personne ne répond d’ici
Personne ne répond d’ici

La pluie tombe tout l’automne,
Le soleil brille l’été
Ces banalités m’étonnent
Que tout puisse continuer
Et que le temps se déroule,
Long ruban de jours et d’heures
Fleuve indifférent qui coule
Dans le lit de nos douleurs

Je te supplie
De m’adresser d’après la vie
Un signe que je te manque aussi
Je te supplie
De me répondre même si
Personne ne répond d’ici
Personne ne répond d’ici

Au détour d’un carrefour
Où nous vivions autrefois
J’ai voulu devenir sourd
Car quelqu’un riait comme toi
Il ne faut pas m’en vouloir
Je l’avais presque oublié
Ce grelot, ce tintamarre
Qui dans tes rires tintait

Je te supplie
De m’adresser d’après la vie
Un signe que je te manque aussi
Je te supplie
De me répondre même si
Personne ne répond d’ici
Personne ne répond d’ici

 

Écrire un commentaire