Le journal de bord

Des contes au fil de la Rance

Ce dimanche, à l’invitation de deux nouveaux collègues, je me suis rendu, en laissant Claire et son pied plâtré à la maison (cf article précédent), sur les bords de Rance pour une ballade contée.

J’ai toujours aimé écouter des histoires, et tout spécialement les histoires « traditionnelles ». Ces histoires que les conteurs racontaient de villages en villages, inventant, changeant, mélangeant les mythologies et les croyances locales dans une joyeuse épopée où la légende se mêle aux mille périls attendant le héros.

Au cours de cette promenade organisée par les villes de Dinan, Léhon et Lanvallay, nous avons eu un aperçu des différentes histoires locales. De l’édifice construit par un maçon malchanceux, détruit sans cesse par le mauvais sort, obligé de donner son âme au diable pour voir l’ouvrage finalisé et au dernier moment s’en sortir par un habile subterfuge… en passant par les légendes bretonnes, où la foret, le petit peuple et la mer se mêlent pour nous emmener sur les traces du roi Arthur. Bref, un émerveillement pour un auvergnat féru d’histoire de se retrouver au pied des remparts de Dinan et se laisser dériver au bord de la Rance bercé par les voix de quatre conteuses locales talentueuses.

J’ai eu l’occasion de discuter avec quelques unes de ces porteuses d’histoire et je pense vous reparler très vite d’autres rendez-vous du même genre.

Je vous laisse avec quelques photos de cette journée.

Écrire un commentaire